LE GOÛT DES MERVEILLES

Comédie dramatique réalisée par Éric Besnard. En Drôme provençale, Louise élève seule deux enfants et dirige une entreprise familiale. Elle écrase accidentellement un inconnu, un individu au comportement un peu singulier. Benjamin Lavemhe incarne Pierre, cet individu, un autiste asperger.

Peu de gens sont diagnostiqués avec ce problème, à peine 1%  de la population. Et on craint ce que l’on ne connait pas. Ce film fait une bonne démonstration de ce que vit Pierre, des réactions de Louise et sa famille, et comment en se côtoyant, on peut démystifier ce que l’on ne comprend pas.

Le goût des merveilles est aussi un très beau film, autant par les interactions de personnages attachants, que par ses magnifiques paysages et son rythme réconfortant. Pierre aborde les gens et les petites choses de la vie différemment. Doté d’une hypersensibilité fine et d’un talent mathématique exceptionnel, il nous fait découvrir les merveilles de la vie quotidienne : la magie des forme de nuages, la beauté d’une brindille fraîchement cueillie.

Quelques films ont traité du sujet : Rain man, Mary & Max, partie de pêche au Yémen ou encore le jeu de l’imitation. Donc ce film nous donne une autre bonne occasion de se familiariser avec ce 1 % de la population. Et apprécier des personnes qui ont tant à nous offrir.

** du 30 septembre au 6 octobre, pour chaque billet vendu pour le film « le goût des merveilles », le Cinéma Aylmer reversera une partie des profits à TUOI pour financer ses camps de jour **

Micheline
Fidèle cliente du Cinéma Aylmer, Micheline est une passionnée de cinéma. Elle ne rate aucun film, aucun festival. Chaque mois elle partage ses coups de cœur avec vous.